• Magnifique cimier, Sénufo ou Toussian, Côte d'Ivoire ou Burkina Faso à la Sauce Byebye

    Bon, c'est sûr...Depuis l'aube des pyramides, il existe des pilleurs de tombes et d'arts sacrés...il existe aussi des acheteurs et des collectionneurs, véritables amateurs d'art africain...mais...et les africains eux-même?

    N'ont-ils pas le droit (et le devoir) de connaître leur passé comme celui de leur art?

    Bien sûr, il existe des musées d'art africain en Afrique...mais...Pourquoi trouve-t-on encore des statues sur les marchés parallèles

    ...

    achetées 300$ revendues 50 000€ à Bruxelles, Paris, Londres, Amsterdam ou New-York?

    Que cela soit des collectionneurs qui font leurs emplettes dans les collections des musées pendant des guerres ou des guerres civiles,

     des terroristes en quête de fonds pour financer des armes,

    ou des fonctionnaires en place dans des institutions étrangères...

    qui ramènent ...DES SOUVENIRS?

     

    « DE LITTLE SÉNÉGAL...HALF RICAN...TOTALLY STRANGER...AU MEMORIAL ACTe en GUADELOUPEAfrique 50 - Premier docu anti colonialiste interdit pendant 40 ans - Ben Vautier »